Gestes qui sauvent

Que faire en cas d'hémorragie ?

Salvum, start-up de l’économie sociale et solidaire, vous propose d’apprendre les gestes de secours pour arrêter une hémorragie.

Se blesser avec un objet tranchant comme un couteau de cuisine ou bien saigner après une grosse chute ou un gros coup, les causes d’une hémorragie sont multiples et variées. Toujours est-il qu’il s’agit d’une situation d’urgence face à laquelle il faut rapidement agir. En effet, la victime perd beaucoup de sang, de manière abondante et ce saignement ne s’arrête pas tout seul. À court terme, les fonctions vitales de la victime peuvent être altérées car les organes comme le cerveau et le cœur ont besoin de recevoir de l’oxygène présent dans le sang pour fonctionner correctement.

Se protéger du sang

Tout d’abord, pensez à votre propre sécurité. Si la personne s’est blessée avec un outil de bricolage tranchant par exemple, écartez ce danger en le débranchant et en l’ôtant des mains de la victime si elle le tient encore. Ensuite, protégez-vous du sang qui peut être un vecteur de maladies infectieuses, surtout si vous-même avez des lésions sur votre peau. Même dans l’urgence on peut trouver quelque chose pour se protéger : un torchon, un foulard, un t-shirt, etc. Tout ce qui vous passe sous la main et tant pis si ce n’est pas propre. L’objectif étant d’éviter tout contact entre votre peau et le sang de la victime.

Comprimez la plaie et allongez la victime

Si la victime se sent assez lucide et capable d’appuyer elle-même sur sa plaie hémorragique, c'est toujours la meilleure option. Si elle se sent trop faible ou bien que la vue de sa plaie lui fait tourner de l’œil, il va falloir que vous preniez le relai. Muni de votre protection, comprimez la plaie de manière à arrêter le saignement. Cette technique est valable uniquement lorsqu’il n’y a pas de corps étranger (un bout de verre, un bout de ferraille, etc.) dans la plaie. Simultanément, accompagnez la personne afin de l’allonger sur le sol tout en maintenant bien fermement votre compression. Ne lâchez jamais votre compression, c’est très important. On allonge la victime de manière à la mettre en sécurité et retarder ou empêcher l’installation d’une détresse liée à cette hémorragie.

Appelez le 112 et ne relâchez toujours pas votre compression manuelle.

Couvrez la victime et rassurez-la

Perdre beaucoup de sang génère un stress important à l’organisme qui va donc devoir puiser dans ses réserves. Indéniablement, le corps se refroidit. Pour prévenir d’une hypothermie, il est très important de couvrir une victime présentant une hémorragie, de lui parler et de la réconforter jusqu’à l’arrivée des secours.




Suivez-nous sur les réseaux

Inscrivez-vous à notre lettre d'informations premiers secours

Merci pour votre inscription !
Oups ! Une erreur est survenue...
Recevez les nouvelles formations en ligne et nos articles sur les bases des gestes de Premiers Secours.