account_circle Espace apprenant

actualités

La distance, maître-mot aussi bien pour secourir que pour former

Outre les recommandations techniques de prise en charge des victimes, la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises invite fortement les professionnels de la formation au secourisme à suivre ses recommandations pédagogiques.

Les recommandations pédagogiques

La première des recommandations est de ne plus mettre en scène les stagiaires pour jouer les victimes.

On retiendra aussi les recommandations particulières suivantes :

L’ALERTE

En complément des informations usuelles pour les numéros d’urgence, le formateur insiste sur les données à transmettre aux médecins en cas de suspicion de maladie infectieuse.

ÉTOUFFEMENTS GRAVES

La technique de désobstruction doit se faire après démonstration par le formateur, sur un mannequin désinfecté entre chaque stagiaire. En l’absence de mannequin, l’utilisation de vidéos pédagogiques est conseillée.

HÉMORRAGIES EXTERNES

Les stagiaires seront invités à réaliser sur eux-mêmes la pose du pansement compressif et du garrot (sur la cuisse, et sans serrage). Ils peuvent également s’entraîner sur un mannequin désinfecté entre chaque passage.

PERTE DE CONNAISSANCE

Pour faire suite aux recommandations techniques, il faut expliquer aux stagiaires qu’en période de pandémie, on ne pratique ni la Libération des Voies Aériennes (LVA) ni la Position Latérale de Sécurité (PLS). Encore une fois, l’utilisation de la vidéo est préconisée pour montrer la technique de LVA et de PLS.

ARRÊT CARDIAQUE

On distingue deux cas de figure en fonction du nombre de mannequins disponibles. 

  • 1 – Chaque stagiaire dispose d’un mannequin d’entraînement à la RCP ; l’apprentissage reste inchangé.
  • 2 – Il n’y a pas assez de mannequins ; seules les compressions et la défibrillation sont réalisées. La ventilation artificielle sera montrée en vidéo ou à l’aide d’autres supports pédagogiques.
MALAISES

Les positions d’attentes peuvent être expliquées soit avec un support visuel, soit avec une démonstration sur mannequin. De plus, les stagiaires doivent recevoir des informations relatives au Covid-19.

PLAIES, BRÛLURES et TRAUMATISMES

Les stagaires pratiquent sur eux-mêmes les gestes.

Enfin,  il est dorénavant fortement conseillé aux associations dispensant les formations pratiques de favoriser ou mettre en place, lorsque cela est possible, la formation à distance.

Le recours à ce type de formation en complément de la formation en présentiel réduit d’une part le risque de contamination des acteurs de la formation, et d’autre part l’impact que peuvent avoir les mesures sanitaires et les règles de distanciation physique.

Les associations agréées répondant aux recommandations de la DGSCGC peuvent proposer le module Salvum PSC1 comme outil de formation à distance, et finaliser l’enseignement en présentiel sur une demi-journée consacrée à la pratique des gestes et à l’échange avec un formateur.

Des vidéos Salvum sur tous les gestes de secours sont également disponibles.

Retrouvez les recommandations techniques de la DGSCGC ici

Plus d’information sur la formation à distance Salvum ici

Pierre Sabin

Président fondateur de Salvum